Test de la lampe frontale ThruNite TH01

Présentation de la marque

La marque Thrunite existe depuis 2009, elle est implantée à présent à Shenzen, en Chine. Pour les passionnés de géographie, Shenzen est située en bordure de Hong-Kong, et abrite environ 13 millions d'habitants.
Ils sont spécialisés dans le développement et la fabrication de lampes, qu'il s'agisse de lampes torches ou de lampes frontales, afin sur ce dernier secteur de concurrencer les marques les plus connues comme Petzl, Led Lenser, Lupine...

Le modèle étudié

J'ai acquis le modèle TH01, qui est un modèle compact offrant néanmoins une puissance très intéressante de 1500 Lumen. Je souhaitai une lampe puissante et rechargeable en USB, le cahier des charges est donc respecté avec ce modèle !
Vous trouverez les caractéristiques détaillées en fin d'article.

Mise en place

Lampe frontale Thrunite TH01

L'ajustement de la largeur des sangles est indispensable, afin d'avoir un bon maintien.

Cela peut être un peu laborieux, mais n'est à faire qu'une fois.

De même le réglage d'orientation haut/bas de la lampe se fait en tournant la lampe dans son support en caoutchouc, et joue sur l'élasticité de ce dernier pour maintenir la lampe en place à l'orientation choisie.

Je préfère à ce système celui utilisé sur ma lampe frontale Petzl, à base de crans distincts et audibles.

Hormis ce point, qui n'est pas vraiment un défaut mais une spécificité, l'ensemble est de bonne facture.

Batterie et autonomie

L'insertion de la pile se fait en dévissant un cache situé sur le coté; rendu étanche par la présence d'un joint torique (deux joints sont livrés de rechange). Le filetage est assez long, donc permet en effet une bonne étanchéité.

La pile est de type 18350 (18x35mm), d'un voltage de 3.7V. Il s'agit d'une pile rechargeable compacte, qui peut se recharger via le port USB de la lampe-torche.

Le fait de ne pas utiliser de pile "classique", par exemple de type AAA, peut apparaitre comme un inconvénient pour certains.
C'était également mon opinion dans le passé (vous pourrez le constater dans certains anciens articles écrits précédemment), mais depuis j'avoue avoir passé tellement de matériel en USB, ceci couplé à l'usage de powerbanks (batteries externes), que j'ai réellement été séduit.

Le rendement des batteries de nouvelle génération (comme les 18350, 18650 etc) est tellement supérieur que la question ne se pose plus trop. Il n'y a que dans le cas d'une expédition dans une contrée vraiment, vraiment lointaine et reculée que je repasserai sur des piles standard, et probablement uniquement en backup.

Pour en revenir à notre lampe, la batterie se charge en 3h, ce qui est tout à fait correct. Vous retrouverez l'autonomie en fonction du mode ci-dessous :

Turbo (1500-430 lumen; 155 secondes + 60 minutes)
High (450 lumens; 70 minutes)
Medium (85 lumens; 6.5 heures)
Low (9 lumens; 44 heures)
Firefly (0.6 lumen; 20 jours)
SOS (450 lumens; 165 minutes)

Lors de la charge, une lumière rouge apparait, une fois celle-ci terminée, la lumière passe au bleu.

Lampe frontale ThruNite

Fonctionnement

Le changement de mode se fait en laissant appuyé le bouton (low/medium/high). Un appui court allume ou éteint la lampe. Quand elle est éteinte, un appui long active le mode "firefly" (luciole). Un double clic depuis n'importe lequel des modes active le mode Turbo, et un triple clic active le mode SOS (flash lumineux correspondant à la fréquence morse du SOS).

Il faut prendre l'habitude de la manipuler afin que cela devienne un automatisme. L'avantage de n'avoir qu'un seul bouton est qu'il n'y a pas de confusion possible, n'oubliez pas qu'on ne voit pas la lampe quand on la porte sur la tête !

Le mode "Luciole" est suffisant pour lire dans la nuit, et a une autonomie colossale de 20 jours.

Lampe frontale ThruNite

Étanchéité

Je n'ai pas poussé le vice jusqu'à tester à 2 mètres de profondeur (comme elle est censée supporter), mais je l'ai immergée dans une bassine d'eau alors qu'elle était en fonctionnement, sans aucun souci à relever.
Assurez vous de mettre un peu de graisse au silicone (attention à bien prendre de la graisse et non de l'huile, et bien du silicone - pas de lithium ou autre !) de temps en temps sur le joint torique.

Conclusion

Robuste, légère et puissante, je n'en tire que du positif. Le seul bémol étant la façon de régler l'inclinaison, mais une fois fait, pas besoin d'y revenir.
Le fait d'avoir un bouton unique multi-fonction est bien pensé.

Comment se la procurer ?

Pour vous procurer cette lampe, je vous renvoie simplement à cette adresse, vous pourrez l'acquérir pour une cinquantaine d'euros.

Caractéristiques

LED : CREE XHP500
Voltage : 2.7 - 4.2 V
Intensité lumineuse maximum : 4000 cd
Distance maximum du faisceau : 118m
Résistance à l'impact : 1.5m
Etanche IPX-8 (2m)
Poids : 52 grammes sans batterie
Taille : 64mm * 33.6mm * 28.5mm
Type de batterie : 18350 1100mAh.

Cet article vous a plu ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
image
Qui est l'auteur ?

Passionné de nouvelles technologies, je propose mes services de développement Web, principalement dans l'élaboration de scripts et d'algorithmes sur mesure, ainsi que plus généralement dans la réalisation de sites internet évolués (e-commerce, etc...) et du référencement (SEO).
N'hésitez pas à me contacter pour toute demande !

Abonnez-vous à ce blog par email

Rentrez votre adresse email pour vous abonner au blog et recevoir un e-mail à chaque nouvel article :

ou suivez nous sur Facebook :

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est la deuxième lettre du mot tnlpgr ? :